Les Ducks pigent encore au Québec


Les Ducks d’Anaheim ont sélectionné l’attaquant québécois Maxim Massé tôt au troisième tour, samedi au repêchage 2024 dans la LNH, avec la 66e sélection au total. 

Il s’agit du deuxième patineur québécois choisi à cet encan après Sacha Boisvert, repêché par les Blackhawks de Chicago au 18e rang.

• À lire aussi: Le CH repêche le fils de Saku Koivu

• À lire aussi: Pluie de transactions dans la LNH: Sergachev échangé!

Massé, un gaillard de 6’2”, était 30e sur la liste des espoirs nord-américains en vue du présent repêchage.

Il a amassé 36 buts et 39 aides en 67 parties, la saison dernière, avec les Saguenéens de Chicoutimi dans la LHJMQ.

«Il y a toujours un peu de déception après la première journée dû au fait que j’avais un peu glissé, mais quand tu entends ton nom, tu oublies tout ce qui s’est passé avant et en plus, avec les Ducks, une organisation qui a plein de bons jeunes joueurs, ça va être super excitant», a commenté le jeune homme quelques instants après sa sélection.

Les Ducks, qui comptent le Québécois Martin Madden fils parmi leur état-major, se font une habitude de repêcher des joueurs québécois depuis quelques années, alors que Nathan Gaucher, Noah Warren et Tristan Luneau, notamment, ont été choisis par la formation californienne.

Bernier à Seattle

Avec la 73e sélection, le Kraken de Seattle a jeté son dévolu sur Alexis Bernier, un défenseur de 6’1” qui évolue avec le Drakkar de Baie-Comeau.

Il était classé au 61e chez les patineurs nord-américains par la Centrale de recrutement.

«Je ne le réalise pas, c’est magique comme moment», a déclaré le jeune homme.

«J’avais eu une super bonne entrevue avec eux», a-t-il ajouté au sujet du Kraken.

Tomas Lavoie chez les mormons

Le défenseur des Eagles du Cap Breton Tomas Lavoie a été le troisième Québécois choisi au troisième tour du repêchage, alors que la formation de l’Utah l’a sélectionné au 89e rang.

Les Ducks frappent de nouveau; le 4e tour sourit au Québec

Les Ducks ont de nouveau pigé au Québec lors du quatrième tour en mettant la main sur le centre de l’Océanic de Rimouski Alexandre Blais.

Deux autres Québécois ont trouvé preneur quelques rangs plus tard, soit l’attaquant Raoul Boilard, choisi 119e par les Rangers de New York, et le défenseur Simon-Pierre Brunet, réclamé 123e par les Sabres de Buffalo. 

Boilard s’est illustré lors du match des meilleurs espoirs de la LCH avec deux buts et une aide. Il était classé 51e sur la liste nord-américaine de la Centrale de recrutement de la LNH. 

Brunet, qui a remporté les grands honneurs dans la LHJMQ avec les Voltigeurs la saison dernière, était de son côté classé 185e sur cette même liste.

Un gardien québécois dans les Rocheuses

Le Sherbrookois Louka Cloutier, qui coéquipier du choix de premier tour du CH Michael Hage avec le Chicago Steel dans la USHL, a été sélectionné tôt au cinquième tour par l’Avalanche du Colorado.

Poirier dans l’oeil de l’ouragan

Le diminutif mais prolifique buteur du Drakkar de Baie-Comeau, Justin Poirier, a finalement été choisi par les Hurricanes de la Caroline vers la fin du cinquième tour.

Le jeune homme a inscrit 51 buts en 68 matchs avec le Drakkar, la saison dernière.

En milieu de sixième ronde, les Islanders de New York ont choisi le Québécois Xavier Veilleux, un défenseur qui évolue avec les Lumberjacks de Muskegeon dans la USHL.





Source link